Avoir les sourcils dont on a toujours rêvé n’a jamais été aussi facile qu’aujourd’hui. En effet, il existe plusieurs techniques permettant d’obtenir les sourcils selon son souhait. Parmi ces méthodes, il y a la greffe de sourcils. C’est une procédure simple par laquelle vous pouvez personnaliser vos sourcils selon vos goûts et les caractéristiques de votre visage.

 

En faisant le choix de subir une greffe de sourcils en Tunisie, vous serez aidés par les professionnels de la santé, dans la création d’un design adapté à votre type de visage ainsi qu’à vos besoins.

En quoi consiste la greffe des sourcils ?

greffe sourcils fueUne greffe de sourcils est une solution de chirurgie esthétique qui consiste à corriger définitivement l’alopécie ou les défauts des sourcils causés par des épilations répétées, un maquillage permanent, une maladie, le vieillissement, des brûlures ou des blessures accidentelles. La greffe permet donc de résoudre l’alopécie totale ou partielle des sourcils esthétiquement, et ce, de façon efficace et harmonieuse. Les réactions des patients sont toujours très positives.

La manière de procéder est la même que pour une greffe de cheveux. Les follicules pileux sont extraits du cuir chevelu puis réimplantés dans l’arcade sourcilière. Selon les patients, le but de l’opération est de restaurer toute la ligne des sourcils, d’augmenter la densité des cheveux ou de masquer une cicatrice.

Pour qui cette intervention est-elle indiquée ?

La greffe des sourcils en Tunisie est indiquée chez tous ceux et toutes celles qui veulent :

  • Façonner les sourcils
  • Restaurer toute la ligne des sourcils
  • Masquer les cicatrices
  • Augmenter la densité des cheveux

Comment se déroule l’intervention ?

L’intervention de greffe des sourcils en Tunisie se déroule ainsi qu’il suit :

PRÉPARATION

Puisque les sourcils ajoutent de la beauté au visage, il est clair que l’aspect esthétique de la greffe de sourcils est vital. Par conséquent, le médecin sera aussi prudent que possible dans les conseils préopératoires.

 

Lors de cette consultation, il ne se contentera pas que de réaliser un examen clinique approfondi pour déterminer si l’ablation des unités folliculaires par bandelettes (FUT) ou par extraction folliculaire (FUE) est préférable.

Il vous apportera également des réponses à tous vos souhaits esthétiques. Ensemble, vous allez définir la taille des sourcils (longs ou courts), leur épaisseur (fine ou épaisse), leur forme (droite ou arquée) et, dans le cas d’une reconstruction totale, leur position par rapport au sourcil.

 

Le chirurgien prendra également des photos médicales. Ces photos seront intégrées au dossier médical et vous permettront de visualiser clairement le résultat de la greffe de sourcils.

PRÉLÈVEMENT

Selon les cas, entre 100 et 400 follicules pileux doivent être retirés pour épaissir ou reconstruire harmonieusement un sourcil. Le prélèvement des greffons peut se faire de deux manières :

  • Avec la technique FUT : Selon le nombre d’implants nécessaires, une bande de cuir chevelu d’environ 2 et 8 cm est retirée de l’arrière de la tête. Celle-ci est ensuite coupée en follicules simples ou doubles.
  • Par la méthode FUE : La zone donneuse est rasée pour faciliter le travail du chirurgien qui extrait les follicules pileux un à un à l’aide d’une micro-ponction d’un diamètre de 0,9 mm. L’application de la technique FUE laisse des cicatrices très fines, mais l’intervention est longue.

TRI DES GREFFONS

Après le prélèvement des greffons, on conserve uniquement les unités folliculaires simples et doubles avec une bonne courbure pour la suite de l’opération. Leur intégrité, leur forme et leur épaisseur sont d’abord vérifiées au microscope. Ensuite, ces implants seront placés dans une solution de conservation optimisée avant la réimplantation.

IMPLANTATION

Une fois le patient sous anesthésie locale, le chirurgien implante les cheveux les uns après les autres, méticuleusement par rapport au sourcil préalablement défini avec le patient. Lors de la transplantation, les alignements et les pentes observés sur les différentes parties d’un sourcil normal doivent être soigneusement respectés afin d’obtenir un effet naturel. L’utilisation de l’implanteur Choï ultra fin offre la possibilité de contrôler des implantations et de la densité pendant la greffe.

Quelles sont les suites opératoires ?

Après une greffe de sourcils en Tunisie, un œdème postopératoire de l’arcade sourcilière peut apparaître dans les 24 à 48 heures suivant l’intervention avant de migrer vers les paupières et de disparaître après 5 à 6 jours. De petites croûtes se forment également sur les sourcils, qui tombent 5 à 7 jours plus tard. Une chute des implants dans les semaines qui suivent l’intervention sera constatée. Cela n’a rien d’anomalie, mais c’est tout à fait normal. Les nouveaux poils des sourcils seront visibles 3 à 4 mois après l’opération. Le résultat clinique final est obtenu après 9 mois à 1 an.

Comment se présentent les résultats ?

greffe sourcilsAprès la greffe de sourcils, le résultat dure toute la vie, si vous ne les arrachez pas de nouveau.

D’un point de vue esthétique, une greffe de sourcils en Tunisie ne laisse aucune cicatrice sur l’arcade sourcilière et permet de redessiner les traits du visage et des yeux. En dehors de l’aspect physique, la greffe de sourcils permet également de résoudre un grand complexe et de reprendre confiance en soi.

Combien coûte la greffe des sourcils en Tunisie ?

Le prix d’une greffe de sourcils en Tunisie dépend de la surface à transplanter, de la méthode d’épilation choisie et de la complexité de l’opération. Par conséquent, le coût n’est pas identique pour tous les patients. Ainsi, vous pouvez demander un devis personnalisé comprenant les détails de l’offre.